Aujourd’hui, toujours dans l’optique de décorer ma table de jeu sur le thème urbain, je vais temporairement délaisser l’aspect industriel de la grande ville et inviter un peu de poésie sous la forme d’une fontaine.

Pour ce faire, je suis parti d’une fontaine en résine qui était commercialisée par la marque Ziterdes. Je dis « était » car il semble que ce fabricant ne la produise plus à ce jour. 😦

J’ai ensuite complété la fontaine avec une figurine en métal en guise de statue, en la contreperçant puis en la collant dessus.

La fontaine avant d’être peinte.

Pour la peinture, je ne me suis pas embêté : une sous-couche grise, une couche de base au pinceau large, puis des brossages à sec successifs.

Un fois la peinture terminée, il restait à préparer l’eau. Pour ce faire, j’ai utilisée de la résine epoxy cristal de la marque Dalbe (produit à utiliser avec précaution !) en ajoutant deux petites gouttes d’encre bleue pour colorer un peu.

La résine vient d’être coulée dans la fontaine. Plus qu’à attendre entre 12 et 24 heures pour que ce soit bien sec et dur. Le film alimentaire sert à protéger la résine de la poussière pendant ce temps-là.

Et voici à présent la fontaine terminée :

La statue de la muse sera le témoin muet de futures escarmouches entres les différentes factions d’Anima. 😉

Avec ce nouveau décor, je possède à présent un élément central pour ma table si je souhaite recréer une place publique ou un quartier touristique où viennent se prélasser les promeneurs.

Vu que je suis bien lancé, je présenterai dans le prochain article un autre décor sur le thème urbain.

Sur ce, à bientôt ! 😉

Publicités