Aujourd’hui, le mois de juin se termine et l’année 2017 est à moitié terminée (et oui, déjà !).

J’ai ouvert ce blog en janvier, c’est donc l’occasion de faire un petit récapitulatif de ces derniers mois en attendant le bilan de fin d’année.


ACHAT

9 figurines achetées en 2017

Je suis assez content de moi ce coup-là. Auparavant, j’avais tendance à faire péter ma CB pour acheter des figurines en quantités déraisonnables (surtout au vu de mon rythme de peinture). Mais il faut croire qu’on s’assagit un peu avec le temps.

Sur les 9 figurines achetées, la moitié servent d’ailleurs à compléter des unités pour Age of Sigmar afin d’arrondir leurs effectifs, genre les faire passer de 8 à 10. Autrement dit, ces acquisitions ne rallongeront pas vraiment le temps que je passerai à peindre ces unités.

Actuellement je m’auto-discipline en m’autorisant à acheter 1 nouvelle figurine pour chaque tranche de 10 figurines peintes ou revendues.

-D’ici la fin de l’année :

Je vais de toute évidence acheter d’autres figurines dans les mois à venir, mais je continuerai à me restreindre comme je l’ai fait jusqu’à présent. Il y aura sans doute quelques figurines pour Warhammer, quelques unes de chez Reaper, mais aussi des égyptiens de chez Dark Fable Miniatures (j’ai un projet en tête qui sent bon le sable chaud ^^).

Par contre, il va me falloir activer les turbines et peindre plus vite si je veux augmenter ma marge d’achat de figurines !


REVENTE

Il y a des moments où il faut se faire une raison et laisser partir des figurines pour qu’elles fassent d’autres heureux.
63 figurines revendues en 2017

En 2017 (et même déjà en 2016), je me suis décidé à trier enfin ma collection et à faire des choix. Tout figuriniste qui achète une figurine neuve imagine à quel point elle sera belle une fois peinte. Mais dans les faits, il peut parfois s’écouler loooongtemps avant qu’elle soit peinte. Et parfois il faut se faire une raison : il y a déjà trouzemille figurines sur la liste d’attente avant de passer à la peinture, et certaines figurines appartiennent à des jeux auxquels on ne joue plus ou on n’y jouera jamais pour diverses raisons.

Ces six derniers mois j’ai donc revendu un stock de figurines diverses, dont une armée Confrontation (j’ai arrêté d’espérer jouer un jour à ce jeu) et je ne regrette rien : ça me permet de me concentrer sur ce que j’ai (et il y a encore beaucoup de quoi faire).

-D’ici la fin de l’année :

Vais-je revendre d’autres figurines d’ici décembre ? C’est possible, mais ce sera sans doute anecdotique. J’ai revendu la plus grande partie des figurines que je ne comptais pas garder.


PEINTURE

35 figurines peintes en 2017

Voilà un score qui me satisfait encore plus que les deux précédents et que j’ai bien l’intention de booster dans les mois à venir. J’ai bien conscience que certains figurinistes, s’ils tenaient un décompte de leurs figurines peintes depuis le début de l’année, m’éclateraient copieusement à ce petit jeu mais pour moi qui suis un peintre très lent et peu productif, je suis bien content d’avoir atteint ce résultat (pour info, j’ai battu ma productivité annuelle de 2016 et de 2015, c’est dire).

-D’ici la fin de l’année :

J’ai la ferme intention de sprinter (ou de nager le crawl, c’est selon le type de terrain qui m’attend sur ma route) pour booster ce score. Je suis un peintre lent et je continuerai à prendre mon temps sur les figurines qui me plaisent bien, MAIS j’ai aussi envie d’accélérer la peindouille, en particulier sur les figurines Warhammer où il faut peindre des bonhommes par barquettes de 10 ou 20. C’est pourquoi je vais prochainement expérimenter la technique de la trempette dans la lasure : j’ai déjà un pot (acheté récemment) de Quickshade d’Army Painter sur mon atelier  qui attend d’être mis à contribution.

J’ai peint 35 figurines en 6 mois, je vais essayer d’en faire le double dans les 6 mois à venir. Rendez-vous en décembre pour constater le résultat donc.


DÉCORS

5 décors assemblés et peints en 2017

Certes, 5 décors, ça semble peu. MAIS :

  1. La plupart sont en réalité des lots (caisses, étals, etc).
  2. C’est un chiffre qui augmentera plus tard dans l’année (il faut me donner un peu de temps là)
  3. Je ne compte pas encore l’entrepôt (bien qu’il soit sortable pour une partie de jeu, il n’est pas fini à 100%)

J’ai l’intention de me remuer un peu sur les décors. Une figurine bien peinte est impressionnante, mais ce qui reste le plus impressionnant sur une table de jeu, ce sont des décors peints. Sans oublier l’immersion que ça apporte.

Mon principal projet « décor » du moment, c’est ma table urbaine pour Anima Tactics. Mais il y a aussi les Bois Enchantés qui ont débarqué d’un coup : j’ai commencé à socler et floquer des arbres puis je n’ai pas pu m’arrêter. 😀

-D’ici la fin de l’année :

Il me faut évidemment finir ce que j’ai commencé, à savoir mes bâtiments en MDF (l’entrepôt, les maisons). Mais je vais aussi compléter ma table urbaine avec des décors supplémentaires jusqu’à ce qu’elle soit correctement meublée (elle reste encore un peu vide pour le moment).

Je ferai peut-être un ou deux décors supplémentaires pour les Bois Enchantés.

Et des décors sont en projet/préparation pour Warhammer (en particulier pour les elfes noirs).


LES JEUX

Ces 6 derniers mois, j’ai joué essentiellement à Anima Tactics et à Age of Sigmar. J’ai d’ailleurs des scénarios fan-made qui cogitent dans ma tête pour AT tandis que j’ai encore pas mal de trucs à essayer dans AoS (modes de jeu, battleplans, etc.). Outre les jeux de figurines, il y a aussi Magic the Gathering qui a su capter de nouveau mon attention grâce à l’édition Amonkhet qui est univers d’inspiration égyptienne.

Prochainement, je pense tâter du Frostgrave pour voir ce que ça vaut. Et si l’expérience me plaît, peut-être que j’adapterai le jeu dans un univers égyptien-fantastique à ma sauce. D’ailleurs, en parlant d’Égypte, j’attends de recevoir mon pledge du kickstarter The Path of Osiris auquel j’ai participé financièrement l’année dernière ; il s’agit d’un donjon modulable sur le thème égyptien antique et il devrait arriver dans un futur pas trop lointain (les colis pour la vague dont je fais partie ont commencé à être expédiés).

Autrement, je n’envisage pas de me lancer dans d’autres jeux de figurines : j’ai déjà amplement à faire avec ce que j’ai en stock (et aussi trop de figurines qui attendent d’être peintes !).


Et voilà pour le petit bilan semi-annuel 2017 !

En conclusion, la firme Golem Industries™ s’engage à maintenir le cap dans ses opérations mais aussi à augmenter le rendement de la peinture de figurines et à le doubler d’ici la fin de l’année. 😀

Publicités