20180921-13.JPG

Émissaire exaltée du Prince des Plaisirs. Gracieuse flagellante du Vice. Buveuse de murmures secrets. Prospectrice de péchés perdus. Marquise des Champs de rasoirs. Championne de la Vanité. Idole adorée du Conclave des Plaisirs Interdits (culte annihilé depuis par des répurgateurs de l’Ordre d’Azyr).

Zaïlcha porte de nombreux titres honorifiques et détient une position influente au sein de la hiérarchie des démonettes de Slaanesh. Elle corrompu d’innombrables mortels en les initiant au stupre et à la débauche jusqu’à l’engourdissement des sens avant de conduire leurs âmes vers le royaume de Slaanesh.

Mais tout ça, c’étant avant que le Prince des Plaisirs disparaisse, enlevé par les dieux aelfs. Cela fait aujourd’hui plus de six siècles (en années humaines évidemment) que Zaïlcha a délaissé son domaine des Champs de Rasoirs pour partir à la recherche du dieu disparu. Perchée sur un char démoniaque aux roues déchiqueteuses, la démonette a parcouru de long en large les Royaumes Mortels, fouettant aussi bien son attelage que ses auriges pour accélérer l’allure, tandis que les malheureux qui ont l’infortune de se trouver sur son chemin se font immédiatement piétiner et charcuter. Zaïlcha et ses suivantes ne font jamais de haltes ni de pause et il en sera ainsi jusqu’à ce que Slaanesh soit retrouvé. Aux dernières nouvelles, la cohorte démoniaque serait actuellement en train de sillonner la Côte des Espoirs Fugaces dans le royaume de l’Ombre…


Hello,

J’ai enfin terminé mon (ma) héraut de Slaanesh sur char traqueur exalté qui est également ma participation au concours trimestriel d’été 2018 du forum Warmania.

J’en ai profité pour convertir/customiser un peu le char. Parce que dans AoS, il y a deux type de chars traqueurs exaltés :

Le char traqueur exalté « normal »
Le héraut de Slaanesh sur char traqeueur exalté

Les deux références sont identiques. Pas glop. Du coup c’est l’occasion de faire un peu de conversion pour bien montrer que c’est le char d’un héraut et pas celui du premier quidam venu.

Pour commencer, j’ai collé un miroir, récupéré du kit du chaudron de sang, que j’ai surmonté d’une icône de Slaanesh provenant des démonettes.

Puis j’ai serti le char de quelques bijoux en acrylique acheté chez Green Stuff World, histoire de faire un truc un peu opulent et ostentatoire. Ça va bien avec le miroir qui symbolise notamment la vanité.

Quant au héraut de slaanesh, je l’ai remplacé par une figurine d’Avatars of War (comme indiqué dans un article précédent) que j’ai convertie pour lui rajouter des fouets et une pince de démonette.

Sur ce, place aux photos !

 

Je ne suis pas fâché d’avoir fini ce kit. Ça a été looong à peindre et je déteste rester coincé sur la même figurine pendant trop longtemps. Je vais enfin pouvoir passer à autre chose. Quelque chose de plus simple.

Et c’est tout pour aujourd’hui !

À bientôt ! 🙂