2019 n’a pas passé la nuit…

2019 a poussé son dernier soupir cette nuit et son décès a été prononcé à minuit…


Hello ami lecteur,

Tout d’abord je te souhaite une bonne et heureuse année 2020 ! Surtout la santé et la chance en fait, car le reste ne dépend que de toi pour faire une année réussie. J’espère aussi que tu as passé un agréable réveillon.

Sur ce, le traditionnel bilan de l’année écoulée :

Lire la suite « 2019 n’a pas passé la nuit… »

[Bla-bla] L’art d’assaisonner Frostgrave

Hello ami lecteur,

Aujourd’hui, je me permets de blablater un peu plutôt que de montrer des photos de pitous peints. Cet article s’adresse en particulier à celles et ceux qui jouent à Frostgrave (ou Sandgrave dans mon cas). Ou bien ceux qui connaissent un peu ce jeu, qui y ont déjà joué ou qui envisagent d’y jouer.

Depuis 2015, Frostgrave et la cité gelée de Felstad sont bien connus des joueurs d’escarmouches médiéval-fantastique. Ceci dit, tout le monde ne joue pas de la même manière et ce ne sont pas les règles optionnelles ou les règles-maison, qui manquent pour assaisonner le jeu à son goût.

C’est pour ça qu’aujourd’hui, j’ai envie de parler des points de règles que mes amis et moi avons adoptés ou aménagés pour nos parties de Sandgrave. Si vous jouez ou comptez jouer à Frostgrave, vous pourriez trouver des trucs intéressants dans ce qui suit.

Voici donc les règles optionnelles que j’utilise :

Lire la suite « [Bla-bla] L’art d’assaisonner Frostgrave »

Nouvelle année : quels projets en 2019 ?

Hello,

En premier lieu, je vous souhaite une bonne année 2019. La santé, la joie, l’amour, la chance, la réussite et tout le cocktail qui va bien avec.

Ceci dit, une nouvelle année au compteur nous rappelle aussi que l’horloge tourne pour tout le monde. Aussi, si vous avez des projets (professionnels ou personnels) qui dorment dans les placards, je vous encourage à les concrétiser dès que possible.

Personnellement, mon esprit fourmille d’idées et j’ai pas mal de projets de modélisme/figurinisme qui mijotent dans le ciboulot. Hélas la mise en application ne suit pas toujours malheureusement… souvent la faute au doute, au découragement, au manque de patience, et à bien d’autres raisons.

Du coup, ce sera ma résolution pour cette année : terminer le plus de projets possible en travaillant assidûment dessus, un projet à la fois.

Mais ça, j’en reparlerai plus bas. Avant je vais revenir un peu sur l’année écoulée. Un p’tit bilan ne fait jamais de mal.


En 2018…

Lire la suite « Nouvelle année : quels projets en 2019 ? »

Concours d’Été Warmania 2018 – WIP

Hello,

Sur Warmania, le meilleur de tous les forums de jeux de figurines (si si !), est organisé à chaque saison un concours trimestriel.

J’ai déjà participé à 3 concours :

Le concours du moment a pour thème : « la Grande Transhumance »

Il faut peindre une figurine ou un véhicule en rapport avec le nomadisme ou les grands voyages. Comme j’ai envie d’en profiter pour avancer un peu dans la peinture de mes armées d’Age of Sigmar, j’ai regardé ce que j’ai en stock et mon regard s’est posé sur un pack de figurines de démons de Slaanesh. Il y a justement dans un char (exalté) dans ce pack. Ça m’a fait immédiatement pensé à cette courte histoire publiée par GW à l’occasion de la campagne Malign Portents : une cavalcade d’adorateurs de Slaanesh recherchent leur dieu disparu dans le royaume de l’ombre (Ulgu) avant de se fritter avec d’autres guerriers du Chaos.

Dans l’univers d’Age of Sigmar, depuis la disparition de Slaanesh, capturé par les dieux aelfs, de nombreuses légions parcourent les Royaumes Mortels de long en large pour le retrouver. En terme de règles de jeu, ces armées de Slaaneshi bénéficient d’ailleurs d’un bonus en vitesse, ce qui représente assez bien le fait que ces chaoteux voyagent intensément, sans jamais s’arrêter, à bord de chars dépravés à la Mad Max ou bien à cheval sur des montures démoniaques de Slaanesh.

Donc mon idée part sur un char de Slaanesh qui roule perpétuellement à travers des territoires immenses et quasi-infinis. Les lames circulaires du véhicule s’abreuvent des âmes des malheureux qui se font écraser et déchiqueter. L’engin monstrueux et les créatures qui le tractent sont ainsi alimentés en énergie par les âmes des victimes tandis que les auriges hermaphrodites font claquer leurs fouets et leurs pinces en recherchant inlassablement la trace de leur maître, et ce depuis des siècles sans jamais s’arrêter.

Voilà une proposition qui me semble assez bien correspondre au thème du concours.

J’ai donc commencé à assembler le kit du char exalté :

P1030733.JPG

P1030735.JPG

P1030736.JPG

À ce stade l’assemblage n’est pas terminé et il y a encore du travail. Il manque encore 2 bêtes de trait dans l’attelage ainsi que les démonettes. Cela dit, la structure du char est presque terminée.

P1030739.JPG

Le char est divisé en plusieurs parties qui seront collées ensemble une fois peintes. De même, les bébêtes de Slaanesh sont assemblées à part pour être peintes plus facilement (je les ai provisoirement placées sur des socles rectangulaires pour pouvoir les sous-coucher et les peindre plus tard).

Jusqu’à présent j’ai suivi sagement la notice d’assemblage du kit, mais à partir de là, je vais commencer à customiser un peu tout ça. Après tout, ce serait plutôt triste si je présentais un char de Slaanesh « standard » dans un concours (quand bien même ce n’est qu’une animation amicale sur un forum internet). J’ai commencé à farfouiller dans mes rabiots pour voir ce que je peux incorporer pour rajouter un peu de « peps. »

D’ailleurs, une des démones qui siègent sur le char exalté sera à priori remplacée par une figurine qui dort dans mon stock.

P1030740
Je vous présente une sorcière « pas-de-slaanesh » produite par la marque espagnole Avatars of War

Je dis bien « à priori » parce que si cette figurine semblait plutôt chouette sur le site d’Avatars of War, ce n’est pas tout à fait la même chose une fois en main. Je trouve la qualité du tirage plutôt décevante (je trouve que le tirage en métal a perdu des détails par rapport au green).

P1030741.JPG

P1030742.JPG

Je vais donc essayer de convertir et incorporer cette figurine sur mon char pour en faire une émissaire de Slaanesh. Il y aura sûrement un peu de travail pour lui donner l’air de majesté qui sied à une démone de ce rang.

Wish me luck! 🙂


EDIT – le résultat final est visible par ici : Zaïlcha, Émissaire de Slaanesh 🙂

20180921-banner

Bilan de la mi-année 2017

Aujourd’hui, le mois de juin se termine et l’année 2017 est à moitié terminée (et oui, déjà !).

J’ai ouvert ce blog en janvier, c’est donc l’occasion de faire un petit récapitulatif de ces derniers mois en attendant le bilan de fin d’année.


ACHAT

9 figurines achetées en 2017

Je suis assez content de moi ce coup-là. Auparavant, j’avais tendance à faire péter ma CB pour acheter des figurines en quantités déraisonnables (surtout au vu de mon rythme de peinture). Mais il faut croire qu’on s’assagit un peu avec le temps.

Sur les 9 figurines achetées, la moitié servent d’ailleurs à compléter des unités pour Age of Sigmar afin d’arrondir leurs effectifs, genre les faire passer de 8 à 10. Autrement dit, ces acquisitions ne rallongeront pas vraiment le temps que je passerai à peindre ces unités.

Actuellement je m’auto-discipline en m’autorisant à acheter 1 nouvelle figurine pour chaque tranche de 10 figurines peintes ou revendues.

-D’ici la fin de l’année :

Je vais de toute évidence acheter d’autres figurines dans les mois à venir, mais je continuerai à me restreindre comme je l’ai fait jusqu’à présent. Il y aura sans doute quelques figurines pour Warhammer, quelques unes de chez Reaper, mais aussi des égyptiens de chez Dark Fable Miniatures (j’ai un projet en tête qui sent bon le sable chaud ^^).

Par contre, il va me falloir activer les turbines et peindre plus vite si je veux augmenter ma marge d’achat de figurines !


REVENTE

Il y a des moments où il faut se faire une raison et laisser partir des figurines pour qu’elles fassent d’autres heureux.

63 figurines revendues en 2017

En 2017 (et même déjà en 2016), je me suis décidé à trier enfin ma collection et à faire des choix. Tout figuriniste qui achète une figurine neuve imagine à quel point elle sera belle une fois peinte. Mais dans les faits, il peut parfois s’écouler loooongtemps avant qu’elle soit peinte. Et parfois il faut se faire une raison : il y a déjà trouzemille figurines sur la liste d’attente avant de passer à la peinture, et certaines figurines appartiennent à des jeux auxquels on ne joue plus ou on n’y jouera jamais pour diverses raisons.

Ces six derniers mois j’ai donc revendu un stock de figurines diverses, dont une armée Confrontation (j’ai arrêté d’espérer jouer un jour à ce jeu) et je ne regrette rien : ça me permet de me concentrer sur ce que j’ai (et il y a encore beaucoup de quoi faire).

-D’ici la fin de l’année :

Vais-je revendre d’autres figurines d’ici décembre ? C’est possible, mais ce sera sans doute anecdotique. J’ai revendu la plus grande partie des figurines que je ne comptais pas garder.


PEINTURE

35 figurines peintes en 2017

Voilà un score qui me satisfait encore plus que les deux précédents et que j’ai bien l’intention de booster dans les mois à venir. J’ai bien conscience que certains figurinistes, s’ils tenaient un décompte de leurs figurines peintes depuis le début de l’année, m’éclateraient copieusement à ce petit jeu mais pour moi qui suis un peintre très lent et peu productif, je suis bien content d’avoir atteint ce résultat (pour info, j’ai battu ma productivité annuelle de 2016 et de 2015, c’est dire).

-D’ici la fin de l’année :

J’ai la ferme intention de sprinter (ou de nager le crawl, c’est selon le type de terrain qui m’attend sur ma route) pour booster ce score. Je suis un peintre lent et je continuerai à prendre mon temps sur les figurines qui me plaisent bien, MAIS j’ai aussi envie d’accélérer la peindouille, en particulier sur les figurines Warhammer où il faut peindre des bonhommes par barquettes de 10 ou 20. C’est pourquoi je vais prochainement expérimenter la technique de la trempette dans la lasure : j’ai déjà un pot (acheté récemment) de Quickshade d’Army Painter sur mon atelier  qui attend d’être mis à contribution.

J’ai peint 35 figurines en 6 mois, je vais essayer d’en faire le double dans les 6 mois à venir. Rendez-vous en décembre pour constater le résultat donc.


DÉCORS

5 décors assemblés et peints en 2017

Certes, 5 décors, ça semble peu. MAIS :

  1. La plupart sont en réalité des lots (caisses, étals, etc).
  2. C’est un chiffre qui augmentera plus tard dans l’année (il faut me donner un peu de temps là)
  3. Je ne compte pas encore l’entrepôt (bien qu’il soit sortable pour une partie de jeu, il n’est pas fini à 100%)

J’ai l’intention de me remuer un peu sur les décors. Une figurine bien peinte est impressionnante, mais ce qui reste le plus impressionnant sur une table de jeu, ce sont des décors peints. Sans oublier l’immersion que ça apporte.

Mon principal projet « décor » du moment, c’est ma table urbaine pour Anima Tactics. Mais il y a aussi les Bois Enchantés qui ont débarqué d’un coup : j’ai commencé à socler et floquer des arbres puis je n’ai pas pu m’arrêter. 😀

-D’ici la fin de l’année :

Il me faut évidemment finir ce que j’ai commencé, à savoir mes bâtiments en MDF (l’entrepôt, les maisons). Mais je vais aussi compléter ma table urbaine avec des décors supplémentaires jusqu’à ce qu’elle soit correctement meublée (elle reste encore un peu vide pour le moment).

Je ferai peut-être un ou deux décors supplémentaires pour les Bois Enchantés.

Et des décors sont en projet/préparation pour Warhammer (en particulier pour les elfes noirs).


LES JEUX

Ces 6 derniers mois, j’ai joué essentiellement à Anima Tactics et à Age of Sigmar. J’ai d’ailleurs des scénarios fan-made qui cogitent dans ma tête pour AT tandis que j’ai encore pas mal de trucs à essayer dans AoS (modes de jeu, battleplans, etc.). Outre les jeux de figurines, il y a aussi Magic the Gathering qui a su capter de nouveau mon attention grâce à l’édition Amonkhet qui est univers d’inspiration égyptienne.

Prochainement, je pense tâter du Frostgrave pour voir ce que ça vaut. Et si l’expérience me plaît, peut-être que j’adapterai le jeu dans un univers égyptien-fantastique à ma sauce. D’ailleurs, en parlant d’Égypte, j’attends de recevoir mon pledge du kickstarter The Path of Osiris auquel j’ai participé financièrement l’année dernière ; il s’agit d’un donjon modulable sur le thème égyptien antique et il devrait arriver dans un futur pas trop lointain (les colis pour la vague dont je fais partie ont commencé à être expédiés).

Autrement, je n’envisage pas de me lancer dans d’autres jeux de figurines : j’ai déjà amplement à faire avec ce que j’ai en stock (et aussi trop de figurines qui attendent d’être peintes !).


Et voilà pour le petit bilan semi-annuel 2017 !

En conclusion, la firme Golem Industries™ s’engage à maintenir le cap dans ses opérations mais aussi à augmenter le rendement de la peinture de figurines et à le doubler d’ici la fin de l’année. 😀

Ouverture du salon

Bonjour et bienvenue sur mon (nouveau) blog. Vous voilà dans le salon ludique du Golem

Ayant laissé mon ancien blog à l’abandon et désirant également repartir à zéro, j’ai démarré celui-ci pour prendre un nouveau départ.

C’est ici que je parlerai de mes aventures figurinistes. Car si vous êtes venu en ces lieux, c’est bien que vous partagez ma passion pour les jeux de figurines et le modélisme (sinon je me demande bien ce que vous faites ici).

Ça causera donc de petits soldats de plomb, de peinture (ou barbouillage, tout dépend), de bricolage/modélisme, de divers jeux de figurines, d’univers fantastiques, et de bien d’autres sujets en rapport avec tout ça. Vaste programme en perspective donc. Il existe déjà une foule de blogs et de pages web dédiées à ces passions, et vous en connaissez probablement un bon nombre, donc vous ne serez probablement pas dépaysés.

Je tâcherai de poster du contenu une à deux fois par semaine afin d’entretenir régulièrement ce salon ludique (et de ne pas le laisser prendre la poussière).

Espérant vous revoir en ces lieux,

le Golem qui rêve.