Et les cinq sœurs devinrent dix…

Aujourd’hui : suite et fin de la peinture des gladiatrices elfes noires. Avec cinq figurines de plus, l’unité est enfin complète !

Dans Age of Sigmar, les sœurs du massacre forment une infanterie redoutable : 2 attaques chacune (3 pour la championne du groupe), 2 pouces de portée et une sauvegarde de 4+ au corps à corps (avec 50% de chances de riposte automatique en cas de sauvegarde réussie). Associées à un Dynaste (Dreadlord) qui leur fait relancer leurs jets de blessure ratés, ces guerrières particulièrement enthousiastes peuvent transformer pratiquement n’importe quel ennemi en carcasse sanguinolente.

Vous pouvez cliquer sur les images pour les agrandir.

Voilà donc l’unité complète. Ces sœurs ont déjà commencé à se faire de l’expérience à la bataille contre des ogres et des skavens.

Très prochainement, je parlerai de décors et d’accessoires pour Anima Tactics !

5 dominatrices SM cherchent jeune soumis. Pas sérieux s’abstenir.

Vache, un mois sans rien poster… Va falloir que je m’active un peu plus sur la peinture et le modélisme au lieu de procrastiner… euh, rêver !

Aujourd’hui, ce sont des sœurs du massacre qui sont à l’honneur. Si vous aimez les gants & bottes de cuir et les fouets, vous devriez être servis.

Une petite photo de la championne (aussi appelée « Vierge d’échardes ») en cours de WIP
Les cinq premières figurines sont terminées. Encore 5 à peindre et je tiendrai une unité complète.

Chacune de ces demoiselles est légèrement vêtue, spectacle de gladiateurs oblige, et est équipée d’une rondache tranchante avec laquelle elle peut riposter en cas de parade, et d’un fouet terminé par un crochet acéré. De plus, elles portent toutes des masques grimaçants en bronze pour signaler leur appartenance à leur ordre de gladiatrices.

Ces guerrières exercent la plupart du temps leurs talents dans les arènes de combat des grandes cités de Naggaroth, à la grande joie des spectateurs qui s’extasient de les voir affronter des monstres ou des prisonniers de guerre.

Mais de temps en temps, il arrive que des sœurs du massacre se lassent des arènes et recherchent des combats plus dignes de leurs compétences martiales et des adversaires plus valeureux. Pour cela, elles approchent un seigneur ou un général elfe noir qui part à la guerre pour lui demander la permission de se joindre à son armée. Évidemment, une telle proposition est très rarement refusée car la réputation des sœurs du massacre n’est plus à faire…

N’hésitez pas à cliquer sur les photos pour les agrandir.

La prochaine fois, je mettrai moins de temps à mettre à jour ce blog. ^^’

Je suis présentement attelé à un projet de modélisme pour Anima Tactics qui devrait être bientôt terminé. Un petit aperçu :