[Path of Osiris] Le Couloir aux Statues

Hello ami lecteur,

Parmi mes dernières peintures, j’ai bouclé une salle complète pour mon donjon égyptien.

J’ai demandé à mon ami qui possède une imprimante 3D de me sortir quelques pièces spécifiques que j’ai assemblées avant de peindre.

Lire la suite « [Path of Osiris] Le Couloir aux Statues »

[Path of Osiris] Donjon Égyptien : Salle d’Amon-Rê

Hello ami lecteur,

Il y a un bail de ça, j’avais investi dans un kickstarter de Lunesdargent Workshop pour des tuiles de donjon égyptien modulable à imprimer soi-même (avec une imprimante 3D évidemment). Ces pièces me servent à représenter le Labyrinthe Souterrain d’Horakhis dans mes parties de Sandgrave/Frostgrave.

Dernièrement, j’ai peint un lot d’une quarantaine de pièces pour faire une salle à l’ambiance différente des tuiles habituelles.

Lire la suite « [Path of Osiris] Donjon Égyptien : Salle d’Amon-Rê »

[Pub][Kickstarter] Le Chemin d’Osiris 2 : on y retourne !

Hello !

Je vais vous parler encore une fois d’un Kickstarter et après, c’est promis, je ne vous embête plus avec ça.

Si avez lu mes notes de blog dernièrement, il ne vous aura pas échappé que je m’amuse avec un donjon égyptien modulable fabriqué par Lunesdargent Workshop.

Peut-être même que vous aimeriez avoir un donjon similaire. Bonne nouvelle : Lunesdargent Workshop a lancé une nouvelle campagne KS autour du donjon Path of Osiris !

Cette fois-ci, le donjon est proposé aux backers sous la forme de fichiers numériques pour de l’impression 3D. Non-seulement vous pourrez alors imprimer autant de pièces que désiré (pour peu que vous ayez accès à une imprimante 3D ou à un professionnel qui peut s’en charger pour vous), mais cette campagne KS inclut de nouvelles pièces/tuiles qui offriront de nouvelles possibilité pour moduler son donjon.

Jugez par exemple :

À titre informatif, les pledges sont décomposés en plusieurs niveaux qui donnent accès à différents lots de pièces/tuiles.

Le pledge le plus intéressant revient à 100 dollars canadien (environ 66€) : intitulé The Path of Osiris Extended, il offre toutes les pièces/tuiles existantes ainsi que deux add-ons inclus et les stretch goals gratuits.
C’est de loin le pledge le plus intéressant à mes yeux car même sans prendre en compte les stretch-goals à venir il offre largement de quoi s’occuper et construire son donjon comme on veut.

Pour information, j’ai tout de suite pris ce pledge. Bien que je possède déjà de nombreuses de pièces/tuiles (comme vous avez pu le voir dans mes photos), je dois dire que certains types de pièces viennent à manquer dès que l’on construit un donjon un peu ambitieux. Du coup, grâce à ce pledge, j’aurais toutes les tuiles à ma disposition (virtuellement parlant bien sûr) et je pourrai en imprimer autant que nécessaire pour compléter confortablement mon donjon.

J’ai une autre raison d’être enthousiaste à propos de cette campagne : les pièces originellement vendues pèsent tout de même leur poids (elles sont fait à partir d’une sorte de grès) et ça ne facilite pas leur transport quand il faut se déplacer pour jouer en club ou chez les amis. De plus les pièces peuvent être fragiles donc, même si la réparation est facile, il faut faire gaffe au moment de les transporter car on ne peut pas les stocker n’importe comment. Personnellement j’utilise des tiroirs capitonnés de papier-mousse et je range les pièces en mode Tetris pour limiter les risques de choc entre elles.
Or ces inconvénients disparaissent avec le plastique de l’impression 3D : sauf si je dis des conneries, on devrait pouvoir stocker les pièces dans de simples caisses, sans protection particulière, sans devoir se faire chier à les ranger méticuleusement.

Bref, si vous vous voulez vous aussi un donjon égyptien, c’est le moment de se lancer. ^_^

Scarabées, scorpions et escarmouche dans les tombeaux

Bonjour,

En ce moment, j’ai pas mal d’idées et de projets de modélisme qui bouillent dans la cocotte-minute. Mes deux projets les plus importants du moment sont :

  • Age of Sigmar : développer mon armée de l’Ordre campée dans Port Stellis. Ce projet est temporairement en pause car j’attends toujours de recevoir la fichue nappe de jeu que j’ai commandée il y a 3 semaines de ça et que le vendeur n’a pas l’air pressé d’expédier… D’ailleurs, pour ceux qui me lisent, est-ce que quelqu’un a déjà eu des emmerdes en commandant chez Playmats.eu ? Histoire de savoir si c’est un truc récurrent chez eux ou si c’est juste moi qui n’ai pas de bol.
  • Sandgrave : maintenant que j’ai peint mon donjon égyptien (voir article précédent), il me faut le peupler (c’est à dire peindre les figurines qui serviront à jouer avec le donjon) et à préparer mon adaptation des règles de Frostgrave pour transposer ce jeu dans un cadre égyptien fantastique.

Du coup, j’ai récemment peint des figurines très simples pour Sandgrave : des scorpions et des scarabées qui viennent tout droit de chez Reaper.

(vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir)

Comme on peut le voir avec la figurine d’égyptienne à côté, ce sont quand même de gros bestiaux. Perso je n’aimerais pas me retrouver face à un scorpion aussi gros.

La peinture de ces bébêtes était vraiment très simple :

  • Sous-couche noire
  • Couche de base : Stegadon Scale Green (GW)
  • Éclaircissement : Hotek Green (GW)
  • Lavis : Coelia Greenshade (GW)
  • Éclaircissement – lining : Temple Guard Blue (GW)
  • Éclaircissement final : blanc pur

J’ai également eu l’occasion de faire une première partie de Frostgrave/Sandgrave dans mon donjon égyptien avec deux autres joueurs. J’ai pris quelques photos pour que ça dure plus longtemps. Veuillez excusez les vilaines figurines pas peintes sur les photos, il me faut justement les barbouiller maintenant que le donjon est peint.

Ce donjon comporte quatre entrées (les escaliers) par où les expéditions arrivent.

Mon groupe débarque, prêt à rafler des trésors.

Non seulement les expéditions sont rivales, mais il y a également des monstres qui déambulent dans les salles.

La salle centrale, contenant 4 trésors, est de loin la plus dangereuse de toutes : elle contient pas moins de 5 monstres, dont une Dévoreuse.

Les trésors sont limités en nombre et les groupes d’expédition ne sont pas partageurs…

Et voilà pour les photos. Il y a du boulot pour peindre ces figurines, mais ça viendra tranquillement.

Ce sera tout pour aujourd’hui !

À bientôt dans un prochain article. 😉

Donjon égyptien : grosse session de peinture

Hello !

Le weekend dernier a été l’occasion de peindre toutes les pièces du donjon égyptien que j’ai présenté dans un article il y a deux mois :

[Ouvrons la boi-boîte] Le chemin d’Osiris ou « Descente chez les défunts égyptiens ».

Ce fut une grosse session de peinture puisqu’il y avait exactement 261 pièces à peindre !

À cause d’une erreur dans la commande, j’avais reçu une cinquantaine de pièces déjà peintes avec simple jus de couleur marron chaud, néanmoins ça m’en laissait tout de même plus de 200 non-peintes. D’ailleurs le fabricant a été hyper cool car il m’a carrément filé trois bouteilles de peinture (via un envoi ultérieur) pour je puisse peindre mes pièces avec la même couleur sans avoir besoin de chercher une peinture approchante.

J’ai donc passé une après-midi avec un ami à recouvrir les pièces non-peintes de jus/lavis (dilué à raison d’approximativement 1 dose de peinture pour 9 doses d’eau).

Puis une fois que toutes les pièces ont été traitées (avec quelques fois des retouches nécessaires), il a fallu toutes les brosser à sec avec une couleur beige/ivoire pour rehausser le relief.

261 pièces à brosser = bobo le poignet à la fin de la session. Mon ami dit même avoir une ampoule au doigt depuis.

Au final, la séance a duré environ 10 heures entre la peinture, le bavardage, les photos et le rangement. Mais le résultat en valait la peine.


Enfin bref, je vous poste des photos en vrac de la peinture des pièces :

Vous remarquerez sur cette photo qu’il y a deux pièces qui contrastent avec les autres car elles ont déjà reçu un brossage à sec. Saurez-vous les repérer ?

Il doit y avoir sur cette photo toutes les pièces que je possède du donjon.

Outre les stèles et les plaques gravées, vous pouvez apercevoir les silhouettes de deux figurines que j’ai justement montrées hier sur le blog.

Ces murs sont particulier car il s’agit de ceux de la salle du trône.

Je pense avoir suffisamment de statues de sphinx pour décorer le tombeau du pharaon.


La séance de peinture s’est terminée tardivement vers 22 heures. Sachant qu’on était dimanche soir, qu’il fallait encore tout ranger, que j’avais de la route à faire pour rentrer et qu’il fallait se lever le lundi matin pour aller taffer…
Bref, je n’ai pas eu le temps de faire une belle mise en scène avec un donjon bien construit et des bonhommes qui se baladent dedans pour faire de zolies photos.

Néanmoins, j’ai tout de même pris le temps aujourd’hui de monter un mini-donjon et de faire quelques photos pour le plaisir. Voyez donc :

Mon trio d’égyptiennes

Vandorendra la démone-serpent

Les socles en acrylique transparent sont vraiment nickel pour l’immersion. Je compte socler toutes les figurines d’égyptiens/égyptiennes de cette manière.

Tadam ! Les portes peuvent même s’ouvrir !

Té ça rend bien quand même…

Déchiffrer les hiéroglyphes permettra peut-être de percer le secret de ce tombeau ?


« Dites-moi mon cher Golem, à quoi comptez-vous jouer avec ce donjon égyptien ? »

C’est une bonne question. À Frostgrave, ou plutôt « Sandgrave » qui sera une version légèrement remaniée de Frostgrave (genre je change surtout les noms et je touche presque pas aux règles). Après s’il existe un autre système de jeu adapté pour, je suis preneur.

« Verrons-nous d’autres photos ? »

Normalement oui, je dois justement faire une partie ce weekend avec des amis !

« D’autres projets pour ce donjon ? »

Je vais peut-être y ajouter des petites touches, comme peindre les sarcophages dans une couleur différente, ou bien colorier les hiéroglyphes des murs de la salle du trône. Mais surtout, je vais le peupler à mort ! J’ai plein de figurines adaptées au thème qui attendent d’être peintes et soclées : des momies, des squelettes, des scorpions, des scarabées, des pilleurs de tombes, etc. etc.


Sur ce, c’est tout pour aujourd’hui. Cet article se termine là et je vous dis : à la prochaine !

[Ouvrons la boi-boîte] Le chemin d’Osiris ou « Descente chez les défunts égyptiens »

Coucou !

Aujourd’hui : égyptologie ! Ou presque.

Il y a environ un an, j’ai mis des soussous dans un Kickstarter pour un donjon égyptien modulable : The Path of Osiris. C’est un projet mené par une petite boîte Canadienne (Lunes d’Argent Workshop), donc rien à voir avec les « projets-locomotives » du genre Cool Mini or Not et ses multiples KS pharaoniques (ah ah).

Or en début de semaine, j’ai reçu mon colis.
Avec une petite facture salée de la douane au passage… 😥
Mais bon en même temps je m’y attendais un peu.

(Sache ô honorable visiteur que tu peux cliquer sur les photos si tu souhaites les afficher en plus grand)

Oh le beau colis !

Oh les belles publicités qui servent à rembourrer l’intérieur du colis !

J’ai également eu le droit à un petit message, un tube de super-glue en bonus au cas où il y aurait eu de la casse pendant le transport et un bon de réduction pour un prochain achat.

J’ai enlevé presque toutes les publicités du colis. Il y a plusieurs cartons à l’intérieur. Un par set de pièces que j’ai commandé.

Quatre cartons. Trois grands + un petit (qui contient une salle de trône).

J’ouvre le premier carton (un set complet + les stretch goals). Chaque pièce est emballée dans du papier-mousse. Là je suis impressionné. Il a dû en falloir du temps pour emballer et ranger tout ça. À titre indicatif, mon colis contient un peu plus de 200 pièces et il y a des backers qui ont été nettement plus gourmands que moi lors de la campagne KS.

Je commence à sortir et examiner les pièces. Voici déjà quatre portes marquées d’un symbole de scarabée.

Puis des dalles…

Un mur simple

Un mur en diagonale

Un mur en coin

Des statues de sphinx (masculin et féminin) érodés avec le passage du temps

Voilà une vue d’ensemble du contenu d’un set de 60 pièces…

J’improvise ici un petit exemple de caveau égyptien vite fait.

Mon deuxième carton contient un autre set (60 pièces) identique au premier. Cela correspond aux 2 sets pour lesquels j’ai pledgé pendant la campagne.

Il me reste alors deux cartons qui contiennent les sets additionnels que j’ai achetés à part en add-on : un autre set plus ou moins équivalent aux deux premiers, histoire de compléter les pièces si besoin, et un set spécial (plus petit) pour constituer une salle de trône.

Je déballe la salle du trône :

Voici à quoi ressemble la salle du trône. Les murs portent des symboles différents de ceux des murs normaux tandis que certaines dalles ont des gravures spéciales pour indiquer l’importance de cette salle. Il y a aussi des stèles et une plate-forme surélevée pour accueillir un trône (ou un boss de donjon).

Après la salle du trône, il me reste le dernier set à vérifier. Et là c’est la surprise :

Je déballe des pièces qui sont déjà peintes !

Toutes les pièces de ce set sont peintes.

Il existait la possibilité pendant la campagne KS d’acheter des sets déjà peints pour un prix un peu plus cher. Or j’ai préféré commander uniquement des sets non-peints. Bon, ce n’est pas un drame non-plus (surtout que je n’ai pas payé plus cher).

J’ai prévenu le gérant de la campagne (Lunes d’Argent Workshop) qui m’a aimablement répondu. À priori une erreur s’est glissée dans le système au moment de la commande. Et bien ce n’est pas grave car ça me fera moins de peinture à faire ! D’autant plus que grâce aux indications de Lunes d’Argent Workshop, je devrais réussir à me trouver la même couleur de peinture sans trop de souci si jamais je souhaite peindre les autres sets de la même couleur.

J’en profite pour m’improviser quelques petits donjons avec une partie des pièces peintes :

Ici un explorateur rentre dans un tombeau sans savoir qu’une démone-serpent y est enfermée… (D’ailleurs vous verrez la figurine de la démone-serpent plus en détails très prochainement !)

Ici le même explorateur pénètre dans un autre tombeau dont l’entrée est gardée par un lion squelette…

Je sais : la figurine n’est pas encore peinte ! ^^’
Mais ça viendra ! Promis !

Mon explorateur face au gardien du tombeau : un prêtre liche (pas peint lui non-plus… pas bien !)

Globalement, je suis très content du lot :

  • La campagne KS a été correctement tenue. Certes, il y a eu du retard, mais rien d’extraordinaire pour un KS : j’ai eu mon colis un petit peu moins d’un an après avoir pledgé (cela fera exactement un an le 3 septembre).
  • Les pièces sont wouahouh-miam ! D’autant plus que j’adore le style égyptien.
  • Il y a eu très peu de casse pendant le transport grâce à l’emballage en papier-mousse. Sur pas loin de 220 pièces, j’en ai eu seulement 2 qui étaient cassées ! Et la réparation avec de la super-glue fut très facile.

J’ai envie de vous faire des photos d’un donjon plus vaste en utilisant l’ensemble des sets que j’ai reçus. Mais ça devra attendre un petit peu car c’est bien beau d’avoir 200+ pièces de donjon, mais il faut aussi les stocker et les ranger ! J’ai déjà trouvé une solution de rangement à mon Brico-Dépôt local, des tiroirs en bois à la bonne taille, mais il me faut les adapter un petit peu et capitonner l’intérieur pour protéger les pièces des éventuels chocs lors du transport.

***EDIT***

Allez, voici deux photos d’un donjon qui utilise grosso modo deux sets standards :

PoO-Open_24

PoO-Open_25

***FIN DE L’EDIT***


Pour aller plus loin dans le thème égyptien fantastique, voici une liste de figurines adaptées que j’ai pu trouver sur le net. Si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à m’en faire part !


Sur ce, cet article touche à sa fin. Je tâcherai prochainement de prendre plus de photos et surtout des photos de donjons complets. En attendant, j’ai du pain sur la planche !

À bientôt ! 🙂