Table de jeu : les Bois Enchantés

Coucou,

Ces dernières semaines, mes projets de modélisme tournaient autour d’une table de jeu urbaine pour Anima Tactics, ce qui comprend une nappe de jeu avec des pavés imprimés, des décors de bâtiments, des caisses, des étals, une fontaine, etc. Ce projet n’a pas changé et je continue de temps à autre à bosser dessus.

Seulement, j’ai aussi une deuxième table de jeu pour AT qui débarque en ninja sur mon blog : les Bois Enchantés.

J’ai acquis il y a des mois de ça une nappe en pvc de chez Deep-Cut Studio avec un motif d’herbe verdoyante.

Cette nappe fait environ 90x90cm
Jugez le motif vu de près.

Cette nappe restait la plupart du temps dans son étui en carton jusqu’à ce que se profile l’opportunité de la sortir pour une partie de jeu avec un ami. Tant qu’à faire, il fallait bien préparer des décors pour la décorer. J’avais pour ça une collection d’arbres de la marque Ziterdes (plus quelques uns de chez GW) à rénover/socler.

J’ai donc passé un peu de temps à préparer tout ça pour avoir une belle petite table de jeu forestière.

Pensez à cliquer sur les photos pour les voir en plus grand ! 😉

Voici la nappe ainsi que les décors : 37 arbres, des rochers et une fontaine en ruine (que vous pouvez voir plus en détails sur mon ancien blog).

Pour un maximum de modularité, chaque arbre est soclé individuellement (à l’exception de 2 bosquets de 4 arbres).

Désolé pour la lumière intense sur la fontaine… ^^’
Et hop, une photo de la forêt en répartissant les arbres sur la nappe.
Me voici à présent avec un joli coin de nature à faire visiter mes figurine. 🙂
Ici un élémentaire de nature traverse la forêt.
Tandis qu’ici, une mystique s’entraîne à utiliser ses pouvoirs magiques (j’adore ce vortex translucide).
L’agent secret impérial, Vayl, erre dans les bois Enchantés.
Et ici, Vayl et la Colère de la Nature affronte un occultiste de l’Église qui draine le pouvoir magique contenu dans un mystérieux cercle mystique.

Voilà pour aujourd’hui. Je ferai prochainement un petit compte rendu d’une partie qui s’est déroulée au cœur des Bois Enchantés. 😉

La fontaine de la Muse

Aujourd’hui, toujours dans l’optique de décorer ma table de jeu sur le thème urbain, je vais temporairement délaisser l’aspect industriel de la grande ville et inviter un peu de poésie sous la forme d’une fontaine.

Pour ce faire, je suis parti d’une fontaine en résine qui était commercialisée par la marque Ziterdes. Je dis « était » car il semble que ce fabricant ne la produise plus à ce jour. 😦

J’ai ensuite complété la fontaine avec une figurine en métal en guise de statue, en la contreperçant puis en la collant dessus.

La fontaine avant d’être peinte.

Pour la peinture, je ne me suis pas embêté : une sous-couche grise, une couche de base au pinceau large, puis des brossages à sec successifs.

Un fois la peinture terminée, il restait à préparer l’eau. Pour ce faire, j’ai utilisée de la résine epoxy cristal de la marque Dalbe (produit à utiliser avec précaution !) en ajoutant deux petites gouttes d’encre bleue pour colorer un peu.

La résine vient d’être coulée dans la fontaine. Plus qu’à attendre entre 12 et 24 heures pour que ce soit bien sec et dur. Le film alimentaire sert à protéger la résine de la poussière pendant ce temps-là.

Et voici à présent la fontaine terminée :

La statue de la muse sera le témoin muet de futures escarmouches entres les différentes factions d’Anima. 😉

Avec ce nouveau décor, je possède à présent un élément central pour ma table si je souhaite recréer une place publique ou un quartier touristique où viennent se prélasser les promeneurs.

Vu que je suis bien lancé, je présenterai dans le prochain article un autre décor sur le thème urbain.

Sur ce, à bientôt ! 😉