Dark Fable Miniatures : de nouvelles figurines d’égyptiens

Hello,

Fin août dernier, j’avais parlé ici d’un kickstarter lancé par Dark Fable Miniatures avec de nouvelles figurines d’égyptiens. J’avais d’ailleurs participé à cette campagne.

Or j’ai justement réceptionné mon pledge il y a quelques jours ! Du coup j’en ai profité pour prendre quelques photos des figurines que j’ai reçues (avec les photos officielles à côté pour mieux apprécier les détails car prendre du métal blanc en photo, c’est pas facile) :

Je suis franchement content d’avoir participé à cette campagne. D’abord parce que je n’ai jamais assez de figurines d’égyptiens (historiques ou fantastiques). Et ensuite parce que c’était une campagne bien maîtrisée pour un projet de petite envergure, et non-pas un énième KS pour du kiloplastique qui est livré avec 1D3 années de retard quand la hype initiale est retombée comme un soufflé.

Maintenant, a plus qu’à peindre tout ça ! 🙂


Et pour conclure :


Le mot du jour :

Flabellifère
(\fla.bɛ.li.fɛʁ\ masculin)
Porte-éventail

© Wizards of the Coast

[Pub][Kickstarter] Le retour de Cléopatre

Hello,

Aujourd’hui je fais un peu de pub pour une boîte que j’aime bien : Dark Fable Miniatures (DFM). Cette entreprise anglaise vend pas mal de figurines d’égyptiens et vous en avez peut-être déjà vus par ici :

DFM a lancé une campagne Kickstarter dernièrement pour une nouvelle série de figurines d’égyptiens. Comme le titre l’indique, il y a Cléopâtre évidemment, mais pas qu’elle !

671e042260a7f3b5463f1e867f855d81_original
Une nouvelle version de Cléopâtre est proposée dans ce KS : la version historique de droite, par opposition à la version hollywoodienne de gauche.

Outre Cléopâtre, on trouve également des servantes, des morts-vivants, des gardiens des portes de l’au-delà, et d’autres figurines sympas. Bref, il y a de quoi faire si on veut jouer à de l’Égypte antique fantastique comme moi, ou à de l’Égypte Pulp dans les années 20.

f73803f9b1be25ba135103ffe3b18a38_original
Cléopâtre entourée d’un scribe et de l’amiral Euphranor

8e5aa9a24a59daf67ee85778c5609676_original
Une princesse et ses servantes.

2d46bf39ee4c6145bc134a129131bbec_original
Des servantes portent à boire et à manger

ffed640d6da0e593adf547eefcd3e29b_original
Des gardiens des portes de la Douât (le monde des morts)

378463e809f5151a5a0ea0963aa5bb3a_original
Une reine-momie et ses serviteurs.

4392c82c7e2913f1933002667de08cad_original
Un prince momie et ses serviteurs.

0f9bff9f611254483576cdf9045e5366_original
Une statue d’Anubis sur sa stèle.

29ddb6d5c2e6865b2c81d05485d04e9c_original
Une statue d’Anubis qui descend de sa stèle pour infliger une correction aux profanateurs.

Viennent ensuite les stretch-goals :

343a527e3ee58ac0c940f982843cd3ee_original

11c02a214aee8a3f9316c90d33f20f5b_original

cee7c4625db5f5b05e4ec2f56a18fbee_original

72385c2a5ca7ef64f56b26f5b6cec9ac_original

82536d4a05d99568641bb71b4365c05d_original

c76f3341d14fa0a88de86a2d12fc423a_original


À titre d’anecdote, lors de ma dernière commande chez DFM en juillet, j’ai reçu cette figurine en cadeau surprise (une geste que j’ai beaucoup apprécié d’ailleurs) :

20180807-Sekhmet


D’expérience, DFM est une boîte sérieuse et je n’ai jamais eu aucun souci avec eux lors de mes commandes passées. Toutes les figurines de DFM sont en métal à l’échelle 28-30mm. Vous pouvez tout voir sur la page KS :

Voilà pour la pub.

Sur ce,

à bientôt ! 😉

[AoS] Des slaaneshi aperçus sur la Côte des Espoirs Fugaces

Les peuples libres rangés sous la bannière de Sigmar ne sont pas les seuls à habiter la Côte des Espoirs Fugaces en Ulgu. Au-delà de Port Stellis et ses environs, des forces hostiles se terrent dans les ténèbres… On raconte que dans les forêts ténébreuses à l’ouest, des grots noirs chevauchent d’énormes araignées albinos, tandis que dans les marais du sud, des créatures dégénérées attaquent les voyageurs pour les dévorer. Et bien entendu des monstres et des bêtes sauvages rôdent partout dans les ombres.

Mais la menace la plus préoccupante pour la cité-libre de Port Stellis se trouve dans les terres du nord qui constituaient jadis le fief du sinistre seigneur aelf Sicath Cœursombre. Depuis l’Âge du Chaos, une faction de slaaneshi a conquis ce domaine pour s’y installer. Profitant des anciennes fortifications bâties par les aelfs, ces adorateurs du Prince des Plaisirs ont fondé une société pseudo-aristocratique : la Cour de tous les Péchés.
Les rumeurs disent que cette force chaotique est commandée par deux jumeaux diaboliques : un frère et une sœur qui sont tous deux entièrement voués au Chaos.

À ce jour, la Cour de tous les Péchés constitue la plus grande menace pour la cité libre de Port Stellis. Bien qu’on ne puisse pas encore parler de guerre ouverte ente les deux forces, les éclaireurs de Port Stellis ont rapporté récemment que les slaaneshi semblent être devenus particulièrement plus actifs, comme s’ils se préparaient à la guerre. Mais en bordure de la cité libre, le seigneur exilé Sicath Cœursombre, qui rumine sa vengeance depuis plusieurs siècles, est également en train de préparer ses troupes de chevaliers draconiques en prévision du jour de la reconquête…

En Ulgu, le pays des ombres, même la paix semble être une illusion éphémère…


Et voilà pour le fluff !

J’ai donc commencé à peindre des slaaneshi pour compléter mes armées campées dans le royaume des ombres. Ce sont des démonettes, tirées d’une boîte Start Collecting, qui ouvrent le bal des adorateurs du Prince du Chaos :

20180807-01
Comme elles sont situées dans la même région géographique, ces démonettes ont été soclées de la même manière que mes figurines de Port Stellis.

20180807-03

20180807-02

20180807-04

20180807-05

20180807-06

J’ai barbouillé ces figurines aussi vite que j’ai pu, mais leurs corsets sont longs à peindre ! Mais maintenant qu’elles sont finies, je trouve qu’elles en jettent sur la table. Reste plus qu’à leur donner des copains-copines pour qu’elles ne se sente pas trop seules.


Qu’est-ce que j’ai d’autre en stock pour Slaanesh ?

20180807-exalted-seeker-chariot
Grosse séance d’assemblage en prévision…

  • J’ai également un Seigneur de Slaanesh sur Monture démoniaque (monture plus connue sous le nom de « boobsnake »)

20180807-LoSoDM.JPG
Bon évidemment, vu comme ça, ça ne ressemble à rien. Mais une fois assemblé et peint, ça ressemblera à ça.

  • Et pour finir, j’ai une figurine de chez Creature Caster, la Lady of Depravity, qui sera jouée en tant que Princesse Démone de Slaanesh.

20180807-daemon-princess.JPG
Encore une fois, y a de l’assemblage à prévoir… Par contre, leur résine est vraiment de bonne qualité !

Et voilà ce qu’il y a en chantier pour Slaanesh. Ce qui me fait quand même pas mal de boulot en perspective, surtout si on inclut ce que j’ai à peindre à droite et à gauche (stormcast, aelfs, etc.). Je crois que je vais sortir l’aéro du placard pour accélérer un peu la peinte. Et surtout, il va falloir que je mette le holà sur les achats de pitous.


Sur un sujet complètement différent et qui n’a rien à voir avec Slaanesh, Age of Sigmar ou même Games Workshop…

J’ai dernièrement commandé et reçu des figurines d’égyptiens de Dark Fable Miniatures. Et je n’ai pas résisté à l’envie de les prendre en photos !

20180807-batons.JPG
Des bâtons surmontés de symboles égyptiens (plume de Maat, ankh, tête de chacal, etc.)

20180807-caracals.JPG
Deux adorables caracals

20180807-queen-black-coast.JPG
Une combattante/aventurière

20180807-Scorpion Lord.JPG
Le Roi Scorpion

20180807-nomarque.JPG
Un nomarque

20180807-prêtresse d'isis.JPG
Une prêtresse d’Isis

20180807-prince.JPG
Un jeune prince

20180807-Stheno1.JPG
Une mystérieuse femme qui porte un sceptre de cobra…

20180807-Stheno2.JPG
La même femme qui vient d’arracher sa perruque, révélant ainsi des serpents à la place des cheveux : une gorgone !

20180807-thulsa doom.JPG
Thulsa Doom, de Conan (bon oké, ce n’est pas exactement un égyptien…)

Et puis, ô surprise, une figurine gratuite offerte par DFM !

20180807-Sekhmet.JPG
Serait-ce Sekhmet, la déesse à tête de lion ? En tout cas, cette figurine est exclusive et pas encore disponible sur le site de DFM, ce qui est vraiment très sympa de leur part ! Je suis touché par cette attention.

Et enfin, la commande était accompagnée d’une carte :

20180807-carte1.JPG
Ok, M. Burns (non, pas celui des Simpson, mais un autre) s’est fait imprimer des jolies cartes de visites pour sa boutique.

Et au recto :

20180807-carte2.JPG
Tin tin tiiinn ! Bientôt un kickstarter pour d’autres figurines d’égyptiens ! « AU MEURTRE !! » crie déjà ma CB qui cherche à se cacher.

Pour ceux qui seraient titillés par un kickstarter pour des figurines égypto-pulp-boobsés, on peut déjà voir quelques aperçus par ici : https://www.darkfableminiatures.com/coming-soon.html

Té, je vais avoir du mal à me retenir d’acheter des figurines… Et en plus, je commence à peine à économiser pour un autre projet. Dur dur !

Sur ce, c’est tout pour aujourd’hui !

À bientôt !

[Pub][Kickstarter] Le Chemin d’Osiris 2 : on y retourne !

Hello !

Je vais vous parler encore une fois d’un Kickstarter et après, c’est promis, je ne vous embête plus avec ça.

Si avez lu mes notes de blog dernièrement, il ne vous aura pas échappé que je m’amuse avec un donjon égyptien modulable fabriqué par Lunesdargent Workshop.

Peut-être même que vous aimeriez avoir un donjon similaire. Bonne nouvelle : Lunesdargent Workshop a lancé une nouvelle campagne KS autour du donjon Path of Osiris !

Cette fois-ci, le donjon est proposé aux backers sous la forme de fichiers numériques pour de l’impression 3D. Non-seulement vous pourrez alors imprimer autant de pièces que désiré (pour peu que vous ayez accès à une imprimante 3D ou à un professionnel qui peut s’en charger pour vous), mais cette campagne KS inclut de nouvelles pièces/tuiles qui offriront de nouvelles possibilité pour moduler son donjon.

Jugez par exemple :

À titre informatif, les pledges sont décomposés en plusieurs niveaux qui donnent accès à différents lots de pièces/tuiles.

Le pledge le plus intéressant revient à 100 dollars canadien (environ 66€) : intitulé The Path of Osiris Extended, il offre toutes les pièces/tuiles existantes ainsi que deux add-ons inclus et les stretch goals gratuits.
C’est de loin le pledge le plus intéressant à mes yeux car même sans prendre en compte les stretch-goals à venir il offre largement de quoi s’occuper et construire son donjon comme on veut.

Pour information, j’ai tout de suite pris ce pledge. Bien que je possède déjà de nombreuses de pièces/tuiles (comme vous avez pu le voir dans mes photos), je dois dire que certains types de pièces viennent à manquer dès que l’on construit un donjon un peu ambitieux. Du coup, grâce à ce pledge, j’aurais toutes les tuiles à ma disposition (virtuellement parlant bien sûr) et je pourrai en imprimer autant que nécessaire pour compléter confortablement mon donjon.

J’ai une autre raison d’être enthousiaste à propos de cette campagne : les pièces originellement vendues pèsent tout de même leur poids (elles sont fait à partir d’une sorte de grès) et ça ne facilite pas leur transport quand il faut se déplacer pour jouer en club ou chez les amis. De plus les pièces peuvent être fragiles donc, même si la réparation est facile, il faut faire gaffe au moment de les transporter car on ne peut pas les stocker n’importe comment. Personnellement j’utilise des tiroirs capitonnés de papier-mousse et je range les pièces en mode Tetris pour limiter les risques de choc entre elles.
Or ces inconvénients disparaissent avec le plastique de l’impression 3D : sauf si je dis des conneries, on devrait pouvoir stocker les pièces dans de simples caisses, sans protection particulière, sans devoir se faire chier à les ranger méticuleusement.

Bref, si vous vous voulez vous aussi un donjon égyptien, c’est le moment de se lancer. ^_^

[Ouvrons la boi-boîte] Le chemin d’Osiris ou « Descente chez les défunts égyptiens »

Coucou !

Aujourd’hui : égyptologie ! Ou presque.

Il y a environ un an, j’ai mis des soussous dans un Kickstarter pour un donjon égyptien modulable : The Path of Osiris. C’est un projet mené par une petite boîte Canadienne (Lunes d’Argent Workshop), donc rien à voir avec les « projets-locomotives » du genre Cool Mini or Not et ses multiples KS pharaoniques (ah ah).

Or en début de semaine, j’ai reçu mon colis.
Avec une petite facture salée de la douane au passage… 😥
Mais bon en même temps je m’y attendais un peu.

(Sache ô honorable visiteur que tu peux cliquer sur les photos si tu souhaites les afficher en plus grand)

Oh le beau colis !

Oh les belles publicités qui servent à rembourrer l’intérieur du colis !

J’ai également eu le droit à un petit message, un tube de super-glue en bonus au cas où il y aurait eu de la casse pendant le transport et un bon de réduction pour un prochain achat.

J’ai enlevé presque toutes les publicités du colis. Il y a plusieurs cartons à l’intérieur. Un par set de pièces que j’ai commandé.

Quatre cartons. Trois grands + un petit (qui contient une salle de trône).

J’ouvre le premier carton (un set complet + les stretch goals). Chaque pièce est emballée dans du papier-mousse. Là je suis impressionné. Il a dû en falloir du temps pour emballer et ranger tout ça. À titre indicatif, mon colis contient un peu plus de 200 pièces et il y a des backers qui ont été nettement plus gourmands que moi lors de la campagne KS.

Je commence à sortir et examiner les pièces. Voici déjà quatre portes marquées d’un symbole de scarabée.

Puis des dalles…

Un mur simple

Un mur en diagonale

Un mur en coin

Des statues de sphinx (masculin et féminin) érodés avec le passage du temps

Voilà une vue d’ensemble du contenu d’un set de 60 pièces…

J’improvise ici un petit exemple de caveau égyptien vite fait.

Mon deuxième carton contient un autre set (60 pièces) identique au premier. Cela correspond aux 2 sets pour lesquels j’ai pledgé pendant la campagne.

Il me reste alors deux cartons qui contiennent les sets additionnels que j’ai achetés à part en add-on : un autre set plus ou moins équivalent aux deux premiers, histoire de compléter les pièces si besoin, et un set spécial (plus petit) pour constituer une salle de trône.

Je déballe la salle du trône :

Voici à quoi ressemble la salle du trône. Les murs portent des symboles différents de ceux des murs normaux tandis que certaines dalles ont des gravures spéciales pour indiquer l’importance de cette salle. Il y a aussi des stèles et une plate-forme surélevée pour accueillir un trône (ou un boss de donjon).

Après la salle du trône, il me reste le dernier set à vérifier. Et là c’est la surprise :

Je déballe des pièces qui sont déjà peintes !

Toutes les pièces de ce set sont peintes.

Il existait la possibilité pendant la campagne KS d’acheter des sets déjà peints pour un prix un peu plus cher. Or j’ai préféré commander uniquement des sets non-peints. Bon, ce n’est pas un drame non-plus (surtout que je n’ai pas payé plus cher).

J’ai prévenu le gérant de la campagne (Lunes d’Argent Workshop) qui m’a aimablement répondu. À priori une erreur s’est glissée dans le système au moment de la commande. Et bien ce n’est pas grave car ça me fera moins de peinture à faire ! D’autant plus que grâce aux indications de Lunes d’Argent Workshop, je devrais réussir à me trouver la même couleur de peinture sans trop de souci si jamais je souhaite peindre les autres sets de la même couleur.

J’en profite pour m’improviser quelques petits donjons avec une partie des pièces peintes :

Ici un explorateur rentre dans un tombeau sans savoir qu’une démone-serpent y est enfermée… (D’ailleurs vous verrez la figurine de la démone-serpent plus en détails très prochainement !)

Ici le même explorateur pénètre dans un autre tombeau dont l’entrée est gardée par un lion squelette…

Je sais : la figurine n’est pas encore peinte ! ^^’
Mais ça viendra ! Promis !

Mon explorateur face au gardien du tombeau : un prêtre liche (pas peint lui non-plus… pas bien !)

Globalement, je suis très content du lot :

  • La campagne KS a été correctement tenue. Certes, il y a eu du retard, mais rien d’extraordinaire pour un KS : j’ai eu mon colis un petit peu moins d’un an après avoir pledgé (cela fera exactement un an le 3 septembre).
  • Les pièces sont wouahouh-miam ! D’autant plus que j’adore le style égyptien.
  • Il y a eu très peu de casse pendant le transport grâce à l’emballage en papier-mousse. Sur pas loin de 220 pièces, j’en ai eu seulement 2 qui étaient cassées ! Et la réparation avec de la super-glue fut très facile.

J’ai envie de vous faire des photos d’un donjon plus vaste en utilisant l’ensemble des sets que j’ai reçus. Mais ça devra attendre un petit peu car c’est bien beau d’avoir 200+ pièces de donjon, mais il faut aussi les stocker et les ranger ! J’ai déjà trouvé une solution de rangement à mon Brico-Dépôt local, des tiroirs en bois à la bonne taille, mais il me faut les adapter un petit peu et capitonner l’intérieur pour protéger les pièces des éventuels chocs lors du transport.

***EDIT***

Allez, voici deux photos d’un donjon qui utilise grosso modo deux sets standards :

PoO-Open_24

PoO-Open_25

***FIN DE L’EDIT***


Pour aller plus loin dans le thème égyptien fantastique, voici une liste de figurines adaptées que j’ai pu trouver sur le net. Si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à m’en faire part !


Sur ce, cet article touche à sa fin. Je tâcherai prochainement de prendre plus de photos et surtout des photos de donjons complets. En attendant, j’ai du pain sur la planche !

À bientôt ! 🙂