[AoS] Des galopins et des lépreux pour gonfler les forces de Nurgle

Hello !

Il y a plusieurs mois de ça, j’avais commencé à peindre les figurines de Nurgle de la boîte de Blightwar, plus spécifiquement des Portepestes.

Et maintenant, j’ai des renforts qui viennent gonfler les rangs et commencer à former un début d’armée.

Je commence par les super-stars de la faction, la raison pour laquelle n’importe quel joueur de Nurgle a décidé de se lancer dans cette armée, les mascottes incontournables du dieu des maladies, j’ai nommé les Nurglings !

20180803-01.JPG
Ces adorables garnements n’auront de cesse de distraire l’ennemi avec leurs pitreries.

20180803-08.JPG

20180803-10.JPG

20180803-09.JPG

Et ensuite, j’ai complété les rangs des portepestes. J’en avais 10 à la base, or les portepestes deviennent nettement plus résistants à partir de 20 figurines dans une unité car ils attirent autour d’eux des nuages bourdonnants de mouches qui entravent l’adversaire.

20180803-02.JPG
Hop ! 10 démons lépreux supplémentaires !

20180803-03.JPG

20180803-04.JPG

20180803-05.JPG

20180803-06.JPG

Avec ça, j’ai donc 20 portepestes. À l’avenir, j’aimerais passer ce groupe à 30 figurines pour en faire un bon gros pâté bien résistant sur le champ de bataille. Mais ça va attendre un petit peu que je peigne d’autres choses entretemps, parce que bon, c’est quand même un peu ch*ant de barbouiller trouzemille fois la même figurine. Et en plus, j’ai plein d’autres choses à peindre avant de pouvoir acheter une autre boîte de portepestes.

20180803-07.JPG
20 Portepestes + 3 nuées de Nurglings. Plus qu’à compléter tout ça tranquillement. (Désolé pour la photo pourrie)

Il me reste d’autres figurines de Nurgle à peindre : les moustiques géants (qui sont quasiment finis depuis longtemps mais je n’ai jamais trouvé la motivation de les terminer – pas bien !) et Horticulous Slimox (qui est seulement sous-couché à l’heure où j’écris ces lignes). Après Nurgle est loin d’être un projet prioritaire. C’est plus une armée que je peints de temps en temps, entre deux trucs.

Sur ce, à la prochaine !

[AoS] Les joyeux lépreux sont réunis

Hello,

Cet article a un peu de retard, mais mes figurines de portepestes de Nurgle sont terminées !

20180131-02.JPG
Les quatre derniers drilles de la bande
20180131-03.JPG
Le musicien et son joyeux nurgling
20180131-4.JPG
Un portepeste avec une trompe à la place de la bouche (et des mâchoires au niveau du ventre)
20180131-05.JPG
Un portepeste qui est sur le point d’avoir un « heureux évènement » à en juger par le petit bonhomme dans son ventre
20180131-06.JPG
Et le dernier portepeste avec un nurgling qui s’amuse à escalader ses tripes

Et pour terminer, la bande au complet (vous pouvez cliquer sur la photo pour l’agrandir) :

20180131-08.JPG
Les 10 portepestes bariolés de couleurs

Comme les portepestes sont des combattants basiques, je prévois à l’avenir de rajouter d’autres bonhommes pour gonfler l’unité pour arriver à 20 voire 30 pitous.

À bientôt ! 🙂

De la moisissure persistante chez le Golem…

Hello,

La semaine dernière, je m’étais fixé pour objectif de terminer la peinture d’une dizaine de portepestes de Nurgle.

Une semaine s’est écoulée. Quel est donc le bilan ?

Et bien, je n’ai pas tout peint : sur les dix figurines, seulement six sont terminées. Mais ça c’est parce que les forces de Nurgle aiment prendre leur temps ! ^^

20180121-01
Les 6 joyeux lépreux qui sont ressortis de mon bureau cette semaine.
20180121-02
Le premier bonhomme de la série que j’avais déjà montré la semaine dernière.
20180121-03.JPG
Et hop, une vue de dos !
20180121-04.JPG
Le porte-étendard du groupe. Avec des tripes peintes en magenta fluo.
20180121-05.JPG
Sur le dos de chaque portepeste, j’ai peint la colonne vertébrale qui ressort, plutôt que de simplement peindre la peau en relief, afin d’apporter un peu plus de variété de couleur.
20180121-06.JPG
Le champion du régiment (désolé pour la photo un peu médiocre). Il porte une épée plus longue que ses compares et tient dans sa main gauche un trio de têtes tranchées à moitié pourries… Charmant.
20180121-07.JPG
Et voici les trois derniers portepestes du lot.
20180121-08.JPG
J’adore le visage particulièrement… expressif de ce démon. Vu sa vivacité d’esprit, il n’y a rien d’étonnant à ce qu’un nurgling doive le trainer au combat, dusse-t-il le faire en le tirant par les tripes.
20180121-09.JPG
Ce portepeste n’est pas accompagné de nurgling mais la présence d’asticots qui dépassent de son ventre nous suffit pour savoir qu’il n’a pas été vermifugé.
20180121-10.JPG
Quant à celui-ci, il possède d’énorme yeux de mouches ce qui rend son expresion faciale légèrement indéchiffrable.
20180121-11.JPG
Et voici les quatre retardataires dont la peinture n’a pas avancé. Du coup, ils seront mon objectif pour le weekend prochain !

Je vais donc tenter de finir les 4 derniers lépreux pour la semaine prochaine, ce qui ne devrait pas être trop difficile. Et je vais sans doute essayer de caser une petite figurine de mon stock non-peint, histoire d’en faire un petit peu plus.

À bientôt ! 🙂