Zaïlcha, Émissaire de Slaanesh

20180921-13.JPG

Émissaire exaltée du Prince des Plaisirs. Gracieuse flagellante du Vice. Buveuse de murmures secrets. Prospectrice de péchés perdus. Marquise des Champs de rasoirs. Championne de la Vanité. Idole adorée du Conclave des Plaisirs Interdits (culte annihilé depuis par des répurgateurs de l’Ordre d’Azyr).

Zaïlcha porte de nombreux titres honorifiques et détient une position influente au sein de la hiérarchie des démonettes de Slaanesh. Elle corrompu d’innombrables mortels en les initiant au stupre et à la débauche jusqu’à l’engourdissement des sens avant de conduire leurs âmes vers le royaume de Slaanesh.

Mais tout ça, c’étant avant que le Prince des Plaisirs disparaisse, enlevé par les dieux aelfs. Cela fait aujourd’hui plus de six siècles (en années humaines évidemment) que Zaïlcha a délaissé son domaine des Champs de Rasoirs pour partir à la recherche du dieu disparu. Perchée sur un char démoniaque aux roues déchiqueteuses, la démonette a parcouru de long en large les Royaumes Mortels, fouettant aussi bien son attelage que ses auriges pour accélérer l’allure, tandis que les malheureux qui ont l’infortune de se trouver sur son chemin se font immédiatement piétiner et charcuter. Zaïlcha et ses suivantes ne font jamais de haltes ni de pause et il en sera ainsi jusqu’à ce que Slaanesh soit retrouvé. Aux dernières nouvelles, la cohorte démoniaque serait actuellement en train de sillonner la Côte des Espoirs Fugaces dans le royaume de l’Ombre…


Hello,

J’ai enfin terminé mon (ma) héraut de Slaanesh sur char traqueur exalté qui est également ma participation au concours trimestriel d’été 2018 du forum Warmania.

J’en ai profité pour convertir/customiser un peu le char. Parce que dans AoS, il y a deux type de chars traqueurs exaltés :

Le char traqueur exalté « normal »
Le héraut de Slaanesh sur char traqueur exalté

Les deux références sont identiques. Pas glop. Du coup c’est l’occasion de faire un peu de conversion pour bien montrer que c’est le char d’un héraut et pas celui du premier quidam venu.

Pour commencer, j’ai collé un miroir, récupéré du kit du chaudron de sang, que j’ai surmonté d’une icône de Slaanesh provenant des démonettes.

Puis j’ai serti le char de quelques bijoux en acrylique acheté chez Green Stuff World, histoire de faire un truc un peu opulent et ostentatoire. Ça va bien avec le miroir qui symbolise notamment la vanité.

Quant au héraut de slaanesh, je l’ai remplacé par une figurine d’Avatars of War (comme indiqué dans un article précédent) que j’ai convertie pour lui rajouter des fouets et une pince de démonette.

Sur ce, place aux photos !

Je ne suis pas fâché d’avoir fini ce kit. Ça a été looong à peindre et je déteste rester coincé sur la même figurine pendant trop longtemps. Je vais enfin pouvoir passer à autre chose. Quelque chose de plus simple.

Et c’est tout pour aujourd’hui !

À bientôt ! 🙂

Concours d’Été Warmania 2018 – WIP

Hello,

Sur Warmania, le meilleur de tous les forums de jeux de figurines (si si !), est organisé à chaque saison un concours trimestriel.

J’ai déjà participé à 3 concours :

Le concours du moment a pour thème : « la Grande Transhumance »

Il faut peindre une figurine ou un véhicule en rapport avec le nomadisme ou les grands voyages. Comme j’ai envie d’en profiter pour avancer un peu dans la peinture de mes armées d’Age of Sigmar, j’ai regardé ce que j’ai en stock et mon regard s’est posé sur un pack de figurines de démons de Slaanesh. Il y a justement dans un char (exalté) dans ce pack. Ça m’a fait immédiatement pensé à cette courte histoire publiée par GW à l’occasion de la campagne Malign Portents : une cavalcade d’adorateurs de Slaanesh recherchent leur dieu disparu dans le royaume de l’ombre (Ulgu) avant de se fritter avec d’autres guerriers du Chaos.

Dans l’univers d’Age of Sigmar, depuis la disparition de Slaanesh, capturé par les dieux aelfs, de nombreuses légions parcourent les Royaumes Mortels de long en large pour le retrouver. En terme de règles de jeu, ces armées de Slaaneshi bénéficient d’ailleurs d’un bonus en vitesse, ce qui représente assez bien le fait que ces chaoteux voyagent intensément, sans jamais s’arrêter, à bord de chars dépravés à la Mad Max ou bien à cheval sur des montures démoniaques de Slaanesh.

Donc mon idée part sur un char de Slaanesh qui roule perpétuellement à travers des territoires immenses et quasi-infinis. Les lames circulaires du véhicule s’abreuvent des âmes des malheureux qui se font écraser et déchiqueter. L’engin monstrueux et les créatures qui le tractent sont ainsi alimentés en énergie par les âmes des victimes tandis que les auriges hermaphrodites font claquer leurs fouets et leurs pinces en recherchant inlassablement la trace de leur maître, et ce depuis des siècles sans jamais s’arrêter.

Voilà une proposition qui me semble assez bien correspondre au thème du concours.

J’ai donc commencé à assembler le kit du char exalté :

P1030733.JPG

P1030735.JPG

P1030736.JPG

À ce stade l’assemblage n’est pas terminé et il y a encore du travail. Il manque encore 2 bêtes de trait dans l’attelage ainsi que les démonettes. Cela dit, la structure du char est presque terminée.

P1030739.JPG

Le char est divisé en plusieurs parties qui seront collées ensemble une fois peintes. De même, les bébêtes de Slaanesh sont assemblées à part pour être peintes plus facilement (je les ai provisoirement placées sur des socles rectangulaires pour pouvoir les sous-coucher et les peindre plus tard).

Jusqu’à présent j’ai suivi sagement la notice d’assemblage du kit, mais à partir de là, je vais commencer à customiser un peu tout ça. Après tout, ce serait plutôt triste si je présentais un char de Slaanesh « standard » dans un concours (quand bien même ce n’est qu’une animation amicale sur un forum internet). J’ai commencé à farfouiller dans mes rabiots pour voir ce que je peux incorporer pour rajouter un peu de « peps. »

D’ailleurs, une des démones qui siègent sur le char exalté sera à priori remplacée par une figurine qui dort dans mon stock.

P1030740
Je vous présente une sorcière « pas-de-slaanesh » produite par la marque espagnole Avatars of War

Je dis bien « à priori » parce que si cette figurine semblait plutôt chouette sur le site d’Avatars of War, ce n’est pas tout à fait la même chose une fois en main. Je trouve la qualité du tirage plutôt décevante (je trouve que le tirage en métal a perdu des détails par rapport au green).

P1030741.JPG

P1030742.JPG

Je vais donc essayer de convertir et incorporer cette figurine sur mon char pour en faire une émissaire de Slaanesh. Il y aura sûrement un peu de travail pour lui donner l’air de majesté qui sied à une démone de ce rang.

Wish me luck! 🙂


EDIT – le résultat final est visible par ici : Zaïlcha, Émissaire de Slaanesh 🙂

20180921-banner

[AoS] Des slaaneshi aperçus sur la Côte des Espoirs Fugaces

Les peuples libres rangés sous la bannière de Sigmar ne sont pas les seuls à habiter la Côte des Espoirs Fugaces en Ulgu. Au-delà de Port Stellis et ses environs, des forces hostiles se terrent dans les ténèbres… On raconte que dans les forêts ténébreuses à l’ouest, des grots noirs chevauchent d’énormes araignées albinos, tandis que dans les marais du sud, des créatures dégénérées attaquent les voyageurs pour les dévorer. Et bien entendu des monstres et des bêtes sauvages rôdent partout dans les ombres.

Mais la menace la plus préoccupante pour la cité-libre de Port Stellis se trouve dans les terres du nord qui constituaient jadis le fief du sinistre seigneur aelf Sicath Cœursombre. Depuis l’Âge du Chaos, une faction de slaaneshi a conquis ce domaine pour s’y installer. Profitant des anciennes fortifications bâties par les aelfs, ces adorateurs du Prince des Plaisirs ont fondé une société pseudo-aristocratique : la Cour de tous les Péchés.
Les rumeurs disent que cette force chaotique est commandée par deux jumeaux diaboliques : un frère et une sœur qui sont tous deux entièrement voués au Chaos.

À ce jour, la Cour de tous les Péchés constitue la plus grande menace pour la cité libre de Port Stellis. Bien qu’on ne puisse pas encore parler de guerre ouverte ente les deux forces, les éclaireurs de Port Stellis ont rapporté récemment que les slaaneshi semblent être devenus particulièrement plus actifs, comme s’ils se préparaient à la guerre. Mais en bordure de la cité libre, le seigneur exilé Sicath Cœursombre, qui rumine sa vengeance depuis plusieurs siècles, est également en train de préparer ses troupes de chevaliers draconiques en prévision du jour de la reconquête…

En Ulgu, le pays des ombres, même la paix semble être une illusion éphémère…


Et voilà pour le fluff !

J’ai donc commencé à peindre des slaaneshi pour compléter mes armées campées dans le royaume des ombres. Ce sont des démonettes, tirées d’une boîte Start Collecting, qui ouvrent le bal des adorateurs du Prince du Chaos :

20180807-01
Comme elles sont situées dans la même région géographique, ces démonettes ont été soclées de la même manière que mes figurines de Port Stellis.

20180807-03

20180807-02

20180807-04

20180807-05

20180807-06

J’ai barbouillé ces figurines aussi vite que j’ai pu, mais leurs corsets sont longs à peindre ! Mais maintenant qu’elles sont finies, je trouve qu’elles en jettent sur la table. Reste plus qu’à leur donner des copains-copines pour qu’elles ne se sente pas trop seules.


Qu’est-ce que j’ai d’autre en stock pour Slaanesh ?

20180807-exalted-seeker-chariot
Grosse séance d’assemblage en prévision…

  • J’ai également un Seigneur de Slaanesh sur Monture démoniaque (monture plus connue sous le nom de « boobsnake »)

20180807-LoSoDM.JPG
Bon évidemment, vu comme ça, ça ne ressemble à rien. Mais une fois assemblé et peint, ça ressemblera à ça.

  • Et pour finir, j’ai une figurine de chez Creature Caster, la Lady of Depravity, qui sera jouée en tant que Princesse Démone de Slaanesh.

20180807-daemon-princess.JPG
Encore une fois, y a de l’assemblage à prévoir… Par contre, leur résine est vraiment de bonne qualité !

Et voilà ce qu’il y a en chantier pour Slaanesh. Ce qui me fait quand même pas mal de boulot en perspective, surtout si on inclut ce que j’ai à peindre à droite et à gauche (stormcast, aelfs, etc.). Je crois que je vais sortir l’aéro du placard pour accélérer un peu la peinte. Et surtout, il va falloir que je mette le holà sur les achats de pitous.


Sur un sujet complètement différent et qui n’a rien à voir avec Slaanesh, Age of Sigmar ou même Games Workshop…

J’ai dernièrement commandé et reçu des figurines d’égyptiens de Dark Fable Miniatures. Et je n’ai pas résisté à l’envie de les prendre en photos !

20180807-batons.JPG
Des bâtons surmontés de symboles égyptiens (plume de Maat, ankh, tête de chacal, etc.)

20180807-caracals.JPG
Deux adorables caracals

20180807-queen-black-coast.JPG
Une combattante/aventurière

20180807-Scorpion Lord.JPG
Le Roi Scorpion

20180807-nomarque.JPG
Un nomarque

20180807-prêtresse d'isis.JPG
Une prêtresse d’Isis

20180807-prince.JPG
Un jeune prince

20180807-Stheno1.JPG
Une mystérieuse femme qui porte un sceptre de cobra…

20180807-Stheno2.JPG
La même femme qui vient d’arracher sa perruque, révélant ainsi des serpents à la place des cheveux : une gorgone !

20180807-thulsa doom.JPG
Thulsa Doom, de Conan (bon oké, ce n’est pas exactement un égyptien…)

Et puis, ô surprise, une figurine gratuite offerte par DFM !

20180807-Sekhmet.JPG
Serait-ce Sekhmet, la déesse à tête de lion ? En tout cas, cette figurine est exclusive et pas encore disponible sur le site de DFM, ce qui est vraiment très sympa de leur part ! Je suis touché par cette attention.

Et enfin, la commande était accompagnée d’une carte :

20180807-carte1.JPG
Ok, M. Burns (non, pas celui des Simpson, mais un autre) s’est fait imprimer des jolies cartes de visites pour sa boutique.

Et au recto :

20180807-carte2.JPG
Tin tin tiiinn ! Bientôt un kickstarter pour d’autres figurines d’égyptiens ! « AU MEURTRE !! » crie déjà ma CB qui cherche à se cacher.

Pour ceux qui seraient titillés par un kickstarter pour des figurines égypto-pulp-boobsés, on peut déjà voir quelques aperçus par ici : https://www.darkfableminiatures.com/coming-soon.html

Té, je vais avoir du mal à me retenir d’acheter des figurines… Et en plus, je commence à peine à économiser pour un autre projet. Dur dur !

Sur ce, c’est tout pour aujourd’hui !

À bientôt !